Tiger wool

IMG_0769

Quand j’ai commencé à tricoter fin 2011, mon Mister B. voulait absolument des chaussettes. A l’époque on habitait au Canada et je profitais de chaque passage à Toronto pour faire un tour chez Romni Wools, ou le paradis du tricot: des murs entiers de pelotes sur deux étages, à ne plus savoir où donner de la tête… Et c’est là-bas qu’il a trouvé la fameuse pelote pour ce projet-là.

Je n’avais encore jamais tricoté de chaussettes. A la base c’est pas franchement ce qui m’attirait le plus dans le tricot… Et puis tricoter si petit me motivait encore moins, donc ce projet était un peu passé aux oubliettes. Et puis en fin d’année dernière, j’ai eu un élan de motivation: je voulais lui faire la surprise pour Noël. Pour cela, j’ai choisi le modèle Socks on a Plane de Laura Linneman, disponible gratuitement sur Ravelry. Vu le coloris de la laine choisie, je ne voulais pas un modèle trop chargé, mais pas trop simple non plus. Celui-ci collait parfaitement. Comme souvent, j’ai été trop optimiste dans mes délais et je n’ai pas réussi à les finir à temps. J’avais quand même mis mon « en-cours » au pied du sapin et il était déjà content de voir que j’avais enfin attaqué ce projet qu’il n’attendait plus. D’un côté, c’était pas plus mal car ce n’est pas évident de tricoter des chaussettes pour quelqu’un d’autre, ça donne des choses bizarres comme des tentatives de mesurage de pied pendant que monsieur dort… et malgré ça je craignais qu’elles ne soient pas assez large. Donc ça m’aura permis de lui faire essayer au fur et à mesure pour les ajuster pile poil à sa taille. Et au final elles sont tombées de mes aiguilles le jour de la Saint Valentin!

Côté technique, je les ai tricotées en Magic Loop avec des aiguilles 2.75mm et 67g de Regia Crazy Color. J’ai suivi les explications de la taille Large et ça colle bien pour un 41. Bon, il faut quand même que j’avoue que je n’étais pas hyper fan du coloris choisi au départ, mais finalement je l’ai trouvé sympa à tricoter en voyant les couleurs s’enchainer. Et le modèle est vraiment intéressant: on commence par la pointe avec la technique de montage de Judy, qui donne un rendu super propre et sans démarcations; puis le talon est travaillé avec des rangs raccourcis. Et pour rabattre j’ai utilisé cette méthode pour que cela reste élastique.

Au final, mon Mister B. a enfin eu ses chaussettes tant attendues, et moi ça m’a donné envie d’en tricoter d’autres…

IMG_0754

IMG_0770

 

bande_pour article_blog-10

Staff Mittens

IMG_0039_2

Il y a deux semaines, lorsque la neige a commencé à s’installer à Neuchâtel, je ne pouvais plus attendre: il me fallait de quoi me réchauffer les mains. Je devais donc faire avec ce que j’avais dans mon stock de laine et je venais justement de découvrir un joli patron sur Ravelry: The Staff Mittens de Miriam Rosøy Wathne.

Je les ai tricotées en 5.5mm avec 3 fils (comme pour mon Scrollwork il y a 2 ans): de l’Alpaca 2 d’Isager  (mélange alpage/mérinos) en double avec un fil de Naturally de Mist (mohair). J’ai utilisé 36g pour le premier et 15g pour le second et j’ai suivi le patron sans modifications, mis à part que je n’ai répété que 4 fois la torsade au lieu de 5 pour que les moufles soient pile poil à ma taille.

Petite parenthèse: on m’a posé plusieurs fois la question de comment savoir lorsque l’on mixe plusieurs fils si l’on va bien retomber sur une épaisseur qui correspond au modèle, donc je vais essayer d’expliquer ici comment j’ai procédé. Il suffit de regarder le type de laine du modèle et de le comparer avec celle que l’on voudrait utiliser. Cette info n’est pas toujours écrite sur l’étiquette des pelotes mais on la retrouve facilement grâce à Ravelry (sous « weight »). Ici, pour ce modèle, la laine utilisée est de type Worsted (10 ply). Les deux laines dont je disposais dans mon stock étaient de type Fingering (4 ply) et la seconde de type Cobweb (1 ply). Donc en prenant deux fils de la première et en ajoutant la seconde, on obtient un total de 4×2 + 1 = 9 ply soit environ l’épaisseur demandée pour le modèle. Pour des moufles, la différence n’est pas très importante car il est facile d’ajuster la longueur et la largeur en essayant directement sur la main. Pour un plus gros tricot, l’échantillon reste primordial pour vérifier que l’épaisseur correspond bien au modèle.

Bref, pour en revenir à ces moufles, cela aura été l’histoire de deux soirées! Elles se tricotent donc vraiment rapidement et entre le jersey pour l’intérieur, le point de riz et la torsade pour le dessus, pas le temps de s’ennuyer que c’est déjà fini! Cette association de laine me plait toujours autant: le fil mohair ajoute des petites touches de blanc et surtout beaucoup de douceur. Depuis il y a toujours autant de neige et je ne les quitte plus!

IMG_0015 IMG_0009_2 IMG_0018 IMG_0035 IMG_0032_2

 

Baby sweater

IMG_0791

Avant de commencer à parler des projets tricots de 2015, je voulais quand même vous montrer mon tout premier tricot layette, tricoté et offert il y a plusieurs mois déjà! Cela remonte à début octobre pour la naissance de la baby girl d’une de mes collègues pour qui ça me tenait vraiment à coeur de faire un cadeau home made.

C’est la première fois que je me lance dans la layette, donc j’ai commencé par passer un petit peu de temps (ou quelques heures plutôt!) sur Ravelry pour chercher un modèle sympa à réaliser. Et c’est comme ça que j’ai trouvé le gilet Seamless Yoked Baby Sweater de Carole Barenys.

Tricoté en 4.0mm avec 110g, soit 2.2 pelotes de laine Nobile de Maddison (mélange de mérinos, coton et polyamide) pour une taille 3 mois environ. Je ne suis pas très fan des pelotes qui contiennent du polyamide, mais le choix chez Manor n’est pas très vaste en matières nobles, et je devais combiner à la fois une couleur qui me plaise et une laine facilement lavable en machine pour faciliter la vie de la maman! Le mot d’ordre étant « pas de rose Barbie », j’ai choisi une couleur taupe assortie avec des boutons roses pâles de chez Manor (comme pour mon Rocio).

Ce petit gilet est vraiment chouette à tricoter! Il se tricote en top down, d’une pièce, donc aucunes coutures, seulement les mailles des manches à remonter. Et entre la taille 3 mois et les aiguilles 4mm, ça monte super vite ce qui est je dois bien l’avouer, assez gratifiant! Au final le plus dur aura été d’arriver à faire des photos non floues du gilet porté par la demoiselle qui avait deux mois à ce moment-là, avec en prime la super luminosité d’une fin de mois de novembre. Voilà donc quelques photos de la jolie petite Carmen et de son gilet…

IMG_0029

Hello 2015

IMG_0105

Comme on est encore en janvier, je suis toujours dans les temps pour vous souhaiter une belle et heureuse année 2015! Qu’elle soit créative, riche en belles rencontres et en jolis échanges!

Cette photo résume mon année 2014 au tricot (mis à part quelques cadeaux distribués au cours de l’année)!

Alors bien évidemment, j’aurais aimé tricoter des dizaines d’autres modèles au cours de cette année. Et je suis d’ailleurs souvent bien trop optimiste sur mes délais. Comme à chaque Noël par exemple où je me lance toujours un peu trop tard pour finir mes cadeaux à temps… Mais passons! Pour revenir à cette année 2014 de pelotes et d’aiguilles, le plus important n’est pas la quantité mais surtout le fait qu’aucun de ces tricots n’ait fini oublié au fond du placard. Que ce soit mes deux doudous cocooning (Tilt et Henriette), mon châle Dalloway, Rocio mon gilet de printemps, mes différents bonnets (ici, ici et ici) ou encore le col de Mister B, tous ont été portés bien plus d’une fois et font même pour certains partie de notre quotidien! Ce qui me permet donc d’en conclure que même si cette année 2014 n’a pas été aussi productive que je l’aurai souhaité, le challenge est quand même réussi étant donné que tout a été porté!

Et pour 2015? Pas de grande résolution, car de toute façon j’ai toujours beaucoup de mal à les tenir… Mais plutôt quelques objectifs qui me tiennent à coeur:

Finir les cadeaux de Noël 2014: Une fois n’est pas coutume, je n’ai pas réussi à les finir à temps pour les placer (en entier) sous le sapin. Sur les 4 « petits » projets prévu, je n’ai réussi à en terminer qu’un seul (un bonnet, que je vous montrerai dès que j’aurais les photos). Les 3 autres n’ont eu qu’une chaussette ou une moufle orpheline… Ce qui finalement était pas plus mal: cela m’a permis d’ajuster les tailles de chaussettes (pas toujours évident quand on n’a pas le pied en question sous la main) et de me rendre compte que la moufle était légèrement trop petite. Bref, tout ça pour dire que pour ce mois-ci, mon challenge sera déjà de terminer ces 3 « en-cours » pour pouvoir enfin les offrir (et cette fois en intégralité) à leurs futurs propriétaires…

Tricoter un Lopi: J’en ai envie depuis déjà un an, je trouve ces pulls vraiment magnifiques.Un Lopi, c’est un pull islandais (avec un empiècement en jacquard autour du col – comme celui-ci ou encore celui-là par exemple!). Et comme cette année on a décidé de partir à la découverte de l’Islande pour nos vacances, c’est l’année où jamais pour ce type de projet!

Renouer avec la MAC: Cette année j’ai envie de me remettre à coudre plus régulièrement. Ce n’est jamais l’envie qui me manque, j’ai surtout du mal à trouver le temps de tout sortir et de me lancer… C’est tellement plus simple de tricoter un peu partout! Mais cette année j’aimerais prendre le temps de m’y remettre pour pouvoir étoffer ma garde robe avec des vêtements qui me plaisent vraiment. Et comme je serai témoin à deux mariages cet été, j’aimerais surtout essayer de coudre moi-même ma robe pour ces événements… à suivre…

Les Tricothéhelvétiques: Depuis la fin de l’année dernière, nous nous retrouvons de temps en temps entre tricoteuses de Suisse romande pour partager un bon moment. J’affectionne tout particulièrement ces jolis après-midi à papoter et tricoter autour d’un bon thé et d’une délicieuse part de gâteau. C’est vraiment ce qui me manquait ici, de pouvoir rencontrer et échanger avec d’autres passionnées d’aiguilles! Cela m’a permis de faire de très belles rencontres et je me réjouis déjà de remettre ça. On essaye de se retrouver tous les deux mois environ, et toutes les tricoteuses (ou tricoteurs) du coin sont les bienvenus! Et pour les intéressés, le prochain est prévu pour le samedi 21 mars à Neuchâtel…

IMG_1063

Tricothéhelvétique de samedi dernier à Bienne

Avec Nadia, Emilie, Lise, Line et Aurélie !

♦ ♦ ♦

Tilt

IMG_0984

Ahhh, Tilt! Commencé en mai 2013, tombé de mes aiguilles en août 2014, bloqué en novembre, photographié en décembre… C’était quand même mon défi de vous le montrer avant 2015, histoire de débuter la nouvelle année avec un semblant d’organisation!

Voilà donc Tilt de Leila Raabe (Brooklyn Tweed, Wool People 5). Un grand carré tout doux de 1m de côté dans lequel je m’emmitoufle depuis quelques semaines déjà. Le motif est bien varié, la construction originale avec ses motifs géométriques, on part du centre puis on tricote en rond. Si il m’a pris autant de temps, ce n’est vraiment pas parce que je n’ai pas apprécié le tricoter, mais il en a plutôt vu de toutes les couleurs: il a pris naissance durant mes longs trajets de train pour aller travailler lors de mes débuts en Suisse, puis il aura été en attente plusieurs mois pour cause d’aiguilles cassées (et pour retrouver du 3.25mm en Suisse, ce n’est pas toujours évident – c’était sans compter sur l’aide de Binbin!), fini lors de notre road trip de cet été, il aura encore fallu trouver la place pour le bloquer et un minimum de luminosité pour le photographier!

IMG_0077

Tilt est tricoté en 3.25mm avec de la Drops Alpaca (100% alpaga), coloris 2922: Rose foncé, commandée sur Strickcafé (la seule boutique en ligne suisse qui vend de la Drops à ma connaissance). J’ai utilisé l’intégralité des 6 pelotes. Il en aurait manqué une 7ème, les 2 derniers rangs sont passés à la trape car malgré l’aide d’Anna, nous n’avons pas pu trouver de pelote du même bain (forcément, un an et demi après…). Ce n’est pas vraiment gênant, je le trouve assez bien fini même sans ça et il faut vraiment le savoir pour le remarquer!

Et ça ne l’empêche pas d’être un super doudou d’hiver!

IMG_0005 IMG_0024 IMG_0028
IMG_0016

Sur ce, je vous souhaite de passer de très belles fêtes de fin d’année !

{Ravelry} Les moufles

Aujourd’hui, on va parler un peu patrons et plus précisément moufles.

Parce qu’en ce moment il n’y a plus de doute, l’hiver s’est bel et bien installé. Entre le froid qui se fait maintenant bien sentir et les premières neiges de mardi, j’ai envie de me tricoter une paire de moufles. Je n’ai encore jamais essayé de tricoter ce genre de modèle (à part mon coeur de Saint Valentin il y a… deux ans déjà!). Je suis donc à la recherche de jolis patrons. Après quelques heures passées sur Ravelry cette semaine à écumer les nombreux modèles disponibles, j’avais envie de vous faire profiter de mes recherches et de la petite sélection que j’ai faite. Il y a un peu de tout: du jacquard, de l’uni, de la torsade…

Knoll_4_medium2

3776454778_039514d44c_z

∴Les jolies torsades de Brooklyn Tweed: Knoll de Michele Wang & Grove de Jared Flood

cumu3_medium2

mitaines_z_500_medium2

 ∴Cumulus Humilis de Sari Nordlund  (le patron devrait être disponible dans quelques temps) & les Moufles de Veronik Avery

6921797793_64a2fd3828_z

∴ Les japonaises de Nihon Vogue, tricotées par LilyLilyLily ∴

J’aime particulièrement ce modèle, mais malheureusement le patron n’est disponible qu’en japonais…

Burnham_3_medium2marrakechp4_medium2

Burnham de Leaila Raabe (Brooklyn Tweed) & Marrakech Mittens de Sari Nordlund ∴

2589845368_2b38958ba2_z

Heart Mittens de Ansku (patron gratuit) 

IMG_5365_medium

∴ Snowflake Mittens de Patty Lyons (patron gratuit) 

DSC01879

Zebra de Alice Hamme(à télécharger gratuitement sur Ravelry jusqu’à Noël) 

Voilà donc les 10 modèles qui ont retenu mon attention. Je ne me suis pas encore décidée sur le modèle qui allait l’emporter et réchauffer mes mains cet hiver… Alors si vous avez d’autres jolis modèles en tête à me proposer, n’hésitez pas à m’en faire part!

Cocooning avec Henriette

IMG_0099

Henriette, c’est 258g de chaleur, de douceur, de cocooning.
Henriette, le dernier gilet d’Alice Hammer. Que j’ai pris beaucoup de plaisir à tester.

Je l’ai tricoté en Brushed Alpaca Silk de Drops, 12 jolies pelotes au coloris bleu jeans, que j’ai rapporté dans mes valises de nos vacances en Portugal. Dénichées dans une Tricot das Cinco, une jolie boutique de Lisbonne, pleine de charme et de jolies marques de laines (Debbie Bliss, Drops…). A la base, j’étais plutôt partie pour du gris, mais j’ai craqué sur ce bleu! J’y ai fait la connaissance de Sofia qui est adorable et de très bon conseil! D’ailleurs elle m’avait même proposé de venir tricoter lors d’une soirée organisée à la boutique… Mais je devais reprendre l’avion et c’est bien dommage. Si je repasse par Lisbonne l’année prochaine, j’y retournerai c’est sur!!

Bref, pour en revenir à Henriette donc, je l’ai tricotée en triple mais avec une taille d’aiguille en plus que le modèle (d’où l’utilité des échantillons…). J’avais un peu peur que cette laine ne soit pas facile à tricoter, mais finalement en 8mm ça monte hyper vite, un pur bonheur!

Les boutons viennent de la seule boutique tricot de Neuchâtel (Le Bouton d’Or). Pas évident de trouver des boutons qui s’accordent avec ce coloris. Là encore, j’au eu la chance de tomber sur une vendeuse agréable et très à l’écoute.

Quant au patron, il est très accessible. Une bande de point mousse et des côtes 1/1, des schémas explicatifs pour les rangs raccourcis et le grafting, bref tout est réuni pour obtenir un joli gilet cocooning. Je n’ai modifié que la longueur des manches (mais finalement j’aurais pu faire quelques rangs de plus) que j’ai raccourci de 8 rangs pour qu’elles ne soient pas trop longues sur moi, et j’ai inversé le côté des boutonnières par rapport aux modèles. Seul petit bémol: les coutures… Je n’ai plus l’habitude de tricoter droit puis d’assembler. Mais au final, il aura suffit d’une soirée pour que tout soit monté.

Henriette est parfaite. C’est mon nouveau doudou, ma partenaire de cocooning sur le canapé, entre séries, tricot et thé. Cette laine est ultra douce et tient bien chaud, je m’y blottis dès que j’en ai l’occasion!

Henriette est disponible en patron PDF (anglais et français) dans la boutique d’Alice et sur Ravelry. Merci encore à toi Alice, pour nos échanges et ta confiance lors de ce test.

IMG_0100

Zig Zag Wings

IMG_0568

Et non, toujours pas de couture… mais encore un bonnet!

Voilà le nouveau patron Zig Zag Wings de Justyna Lorkowska, du blog Lete’s Knits. Il existe en 2 versions: en 2 couleurs avec des petites ailes et un pompon, ou en 3 couleurs avec des zig zags et un look un peu plus béret. Pour ma première version, j’ai choisi de réaliser le modèle avec les petites ailes car c’est sur lui que j’ai craqué lorsque je l’ai découvert sur le compte Instagram de Justyna.

Tricoté en Merino 120 de chez Lang (54g de beige, 28g de orange), avec 3 tailles d’aiguilles différentes: 3.25mm pour les côtes, 3.75mm pour la transition et les diminutions et 4mm pour le corps du bonnet. Le modèle n’est disponible qu’en anglais par contre, mais il est assez facile à suivre étant donné que les motifs se font à partir d’une grille, il ne reste quasiment que les diminutions à déchiffrer! Il ferait donc un bon premier patron en anglais pour celles qui aimeraient se lancer!

C’est la première fois que je tricote un modèle aussi proche du jacquard. Après avoir visionné quelques vidéos, j’ai réussi à apprivoiser à peu près la technique de tenir les deux laines dans la même main. Et sur la fin je commençais presque à être rapide!

Ce joli motif de petites ailes permet de rendre le jersey endroit beaucoup plus distrayant. Il faut dire que le jonglage entre les deux fils demande pas mal de concentration… Terminé dans l’avion entre copines ce week-end, il ne lui manquait plus qu’un pompon! Et un peu de luminosité pour les photos, ce qui n’est pas franchement facile à trouver en ce moment avec les journées qui raccourcissent à vue d’oeil.

IMG_0558 IMG_0565 IMG_0556 IMG_0540

Thank you again Justyna for letting me test your lovely pattern!!

IMG_0536

Knit 12 hats in 1 year challenge {4/12… un peu à la bourre!}

Dalloway

IMG_0021.JPG

Voilà le tout nouveau patron de Nadia: le joli châle Dalloway.
Je l’ai tout de suite trouvé plein de charme avec son petit côté romantique, à l’image des très beaux patrons de Nadia. Et j’ai eu la chance de faire partie des testeuses…

IMG_0019.jpg

Il se tricote en 4mm avec de la laine 4 ply. J’ai tricoté le mien avec un mélange de mérinos, d’alpaga et d’un peu de nylon: la Camino Alpaca de Brémont (2 pelotes Brown Gray et 1 pelote Dark Red) dénichée dans une petite boutique de Bruxelles. J’aime beaucoup sa couleur et sa douceur, et je l’ai également trouvé tres agréable à tricoter. Sa gamme de couleur est tellement belle que j’ai eu du mal à me décider… Au final je l’ai tricoté en 10 jours, sans aucune difficulté, à part pour le blocage dans ma chambre d’hôtel d’Algarve où nous sommes actuellement en vacances, ce qui explique ce petit jour de retard pour vous le présenter. Ça a été un peu compliqué, mais on a trouvé une solution pour le moment même s’il mériterait bien un vrai blocage à notre retour!

En plus d’être joli, j’ai trouvé ce modèle très enrichissant à tricoter par ses petites touches d’originalité: contrairement à la plupart des châles, il se tricote du bas vers le haut en commençant par la dentelle, puis les diminutions se font progressivement avec les rayures qui alternent Jersey et point mousse. Le montage des mailles se fait au crochet, nouvelle technique pour moi et je dois dire que c’est vraiment très pratique! Les explications sont parfaitement claires et donc accessibles aux tricoteuses encore novices. Tous ces petits détails le rendent distrayant à tricoter et je dois bien avouer que c’est motivant de voir décroître le nombre de mailles au fur et à mesure de l’avancée du tricot…

IMG_0023.JPG

IMG_0029.JPG

IMG_0027.JPG

IMG_0026.JPG

IMG_0018.jpg

IMG_0017.jpg

Le patron est disponible sur Dalloway, en anglais et en français! Et je remercie encore Nadia pour sa confiance et pour la qualité de son modèle que j’ai eu beaucoup de plaisir à tricoter…

Pinecone and Mulberry

IMG_0681

Pinecone & Mulberry, c’est le nom d’un joli patron de bonnet sur lequel j’ai craqué il y a deux semaines. Ca fait plusieurs mois déjà que je suis Melody du blog Mandarine’s sur IG et je dois bien avouer que j’adore son univers, ses créations, ses jolies photos… Alors quand j’ai découvert qu’elle proposait de tester ce patron, j’ai foncé! Et j’ai eu la chance de faire partie des 5 testeuses qu’elle a choisi (merci encore!).

IMG_0065

Ce bonnet se tricote en 5mm et en laine worsted weight. Pour ma part, j’ai flashé sur ces belles pelotes toutes douces à texture chainette: la Lima de Rowan (84% Baby Alpaca, 8% Merino, 8% Nylon), coloris Rust, dénichée lors d’une balade à Koblenz. Une couleur que j’aime beaucoup, parfaite pour préparer l’automne, exactement ce que je recherchais!

Petit bilan: mon coup de coeur pour ce modèle s’est confirmé. J’aime beaucoup le motif, comme il se tricote en 5mm et en rond, ça monte vite, alors après un gilet en 3.25mm c’est que du bonheur!! Le patron est très bien expliqué, ce qui le rend accessible aussi bien à une tricoteuse confirmée qu’à une débutante qui voudrait se lancer dans son premier bonnet (par contre il est en anglais). Un seul petit regret: même si cette laine est magnifique, son côté un petit peu chamarré ne met pas assez en valeur le motif. Mais ça ne m’empêchera pas de le porter cet automne…

Le patron est disponible sur Ravelry. Mais pour celles qui ne tricotent pas, un bonnet tout prêt est encore disponible sur l’Etsy shop de Melody!

IMG_0064

Knit 12 hats in 1 year challenge {3/12}