Trio de Marked Trail Socks

Un peu de tricot aujourd’hui… Et pour ce premier article tricot de l’année 2019, voilà un joli joli trio de chaussettes jacquard: les chaussettes Marked Trail de Tisserin Coquet.

C’est la paire de chaussettes cocooning parfaite: bien chaudes et bien épaisses, aussi agréables à porter comme chaussons à la maison que dans les bottes d’hiver pour les balades dans la neige. Alors j’ai vite décidé d’en faire pour toute la famille…

Réalisation

Je cherchais depuis longtemps un modèle de chaussettes épaisses en jacquard comme celui-ci, et quand je l’ai découvert sur le profil de Tisserin Coquet, j’ai eu un gros coup de coeur. Elles étaient parfaites pour la laine que je réservais pour ce genre de projet. Nous l’avions rapportée de Helsinki il y a 3 ans, tout comme le kit des moufles Winter Charm Mittens tricotées pour B. l’hiver dernier. Il s’agit ici de la laine Hiisi de Riihivilla, une laine de mouton finlandais teinte à la main de manière naturelle. C’est une laine worsted twistée (5-ply), ce qui lui apporte une bonne résistance et en fait une laine parfaite pour les chaussettes épaisses. Le coloris écru  (« natural ») est en fait la couleur naturelle de la laine non teinte et le vert sapin (« natural indigo + sawwort ») est teint comme son nom l’indique à partir d’indigo et d’une plante appelée serratule ou sarrette.

Ce modèle se tricote des chevilles à la pointe. C’est une technique qui me convient bien. J’ai d’abord commencé par la paire de B. qui était sensée être une surprise pour Noël. Pour la petite anecdote, je n’ai pas réussi à les terminer à temps… Il n’a trouvé qu’une seule chaussette sous le sapin ce matin-là. Technique que j’utilise souvent. Parce que je suis bien trop optimiste sur mon timing, mais aussi  pour l’avantage de pouvoir faire essayer la première et s’assurer de la taille avant de tricoter la seconde. Pour lui, j’ai tricoté la taille L avec des aiguilles 4.5mm comme sur le modèle, sans modifications.

Pour les miennes, j’ai suivi la taille S en inversant les couleurs et en raccourcissant la partie jambe de 4cm (14cm au lieu de 18cm) car je n’aime pas les chaussettes qui remontent trop haut sur le mollet. A la base j’avais prévu de les faire dans mon troisième écheveau, d’une jolie couleur framboise. Mais en tricotant la première paire, je commençais déjà à avoir envie de nous faire un trio. Et ce vert sapin me faisait très envie pour moi aussi finalement.

Et pour Robin, j’ai improvisé une petite paire en montant 28 mailles et en tricotant les 2 chaussettes en parallèle pour pouvoir me rendre compte de la laine qu’il me restait. Mais après diverses tentatives j’ai fini par comprendre que je n’arriverai pas à les faire à sa taille: malgré toutes mes tentatives, le talon se retrouvait sous son pied trop court d’environ 2cm. Et puis un soir j’ai eu une idée: j’avais dans mon panier d’en-cours un reste de Gilliatt coloris « sel » de De Rerum Natura qui ressemble énormément à cette laine, tant par l’épaisseur que par la couleur. Et grâce à ça j’ai pu rallonger le pied de 7 rangs, et elles sont à la taille parfaites maintenant. Si on y fait attention, on peut voir une petite démarcation pourtant très légère… mais quand on ne le sait pas, ça ne se voit pas. Et le petit loup est ravi d’être assorti à nous !

Modifications

Aucunes pour les tailles S et L, si ce n’est les 4cm de longueur en moins pour ma paire.

Version enfant: je suis partie de 28 mailles en suivant le modèle pour la construction tout en improvisant la partie jacquard.

Techniques

  • Montage: TillyBuddy, selon le tuto très bien expliqué sur le blog de Tisserin Coquet. C’est une technique de montage élastique pour obtenir un nombre de maille pair, recommandée pour les laines poilues ou peu retordues. Ici, ma laine étant retordue j’aurais probablement pu utiliser le « montage élastique version noeuds coulants » comme pour mes chaussettes Soaked to the Skin, mais le modèle recommandant la technique TillyBuddy pour la laine utilisée, c’était l’occasion de tester et de découvrir cette nouvelle technique.
  • Gousset et talon renforcé
  • Rabattage: Kitchener stitch

Bilan

Un très joli modèle aussi simple que rapide à tricoter. Un vrai bonheur de tricoter des chaussettes aussi vite… Je les ai bien enchaînées début janvier, sans me lasser. Le jacquard m’avait manqué !

Récapitulatif :

Patron: Chaussettes Marked Trail de Tisserin Coquet

Taille: L / S / 2 ans (improvisée)

Laine: 2 écheveaux de Hiisi de Riihivilla (1 « natural » et 1 « natural indigo + sawwort ») et 3g de Gilliatt coloris « sel » de De Rerum Natura

Aiguilles: 4.5mm

***

Publicités

14 commentaires sur « Trio de Marked Trail Socks »

  1. Bien jolies chaussettes !! mais j’ai toujours des problèmes pour me connecter à RAVELRY, et je ne parle pas anglais, comment faire pour avoir les explications de ces petites merveilles ????? MERCI d’avance

  2. Elles sont trop mignonnes ces chaussettes. Je ne connaissais pas le modèle mais elles me plaisent bien. Est ce que tu as fait du magic loop pour ces chaussettes ? Pas trop difficile de gérer la tension des fils ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s