Frasier Fir Socks

Me voilà de retour avec un peu de tricot finalement… mes premières chaussettes de l’année, les Frasier Fir Socks de Verena Cohrs (The Wool Club) !

J’avais prévu de revenir vous parler couture après mon dernier article… et puis les beaux jours sont arrivés plus vite que prévu et mes projets d’hiver n’étaient plus tellement d’actualité. Mais je ne manquerai pas de vous montrer mon short Châtaigne et mon manteau Gérard cet hiver ! J’en profite pour vous remercier pour vos gentils mots sur mes bonnets Kobuk… C’est toujours un plaisir de vous lire et de se savoir lue ! Je n’ai pas encore pris le temps de répondre à chacune mais je ne vous oublie pas et je le ferai bientôt, promis.

Pour en revenir à mes chaussettes, je me suis inscrite en début d’année au KAL « Semainier de la chaussette 2018 » organisé par BlissWool. L’idée étant de tricoter 7 paires de chaussettes au cours de l’année, avec un thème défini pour chaque thème correspondant à chaque jour de la semaine: texture pour le lundi, torsades pour le mardi, rayures le mercredi, jacquard le jeudi, dentelle le vendredi, festif le samedi et cosy le dimanche. J’ai choisi d’inscrire cette première paire pour le « LUNDI Texture » (mais elle aurait aussi pu rentrer dans la catégorie « MARDI Torsade » … mais je préférais garder cette option pour un modèle avec des plus grosses torsades).

Je suis tombée sur ce modèle Frasier Fir Socks un peu par hasard, en faisant des recherches sur Ravelry. Sachant ma laine très chamarrée, je voulais un modèle relativement simple pour que les couleurs ne masquent pas le motif… Mais pas trop simple non plus. J’aime qu’il y ait un petit détail qui ressorte tout de même, ce qui rend aussi le tricot plus intéressant. Ce modèle était donc parfait pour ce que je recherchais (et il est en plus disponible gratuitement sur Ravelry). Je ne connaissais pas Verena Cohrs, donc il m’a aussi permis de découvrir tous ses modèles que j’aime beaucoup. Une belle découverte ! Elle a notamment (entre autres) un joli choix de patron de chaussettes… Je vous conseille d’aller y faire un tour. Vous en entendrez sûrement parler de nouveau par ici.

Réalisation

Ce modèle se tricote en « toe-up », c’est à dire en commençant par la pointe des orteils et en terminant par la bande de côtes au niveau de la jambe. On commence par un montage spécial qui permet de ne pas avoir de couture au niveau des orteils: le Judy’s magic cast-on (ou encore ici en français). On tricote ensuite le pied en jersey endroit, puis le talon. Deux techniques sont alors proposées: le gousset et talon renforcé ou alors le talon en German short rows. J’ai choisi de suivre la première technique, ne connaissant pas la seconde. Cette technique du talon renforcé avec gousset se fait à plat en laissant les mailles du devant en attente, et on obtient un talon assez robuste grâce à une alternance de mailles endroit et de mailles glissées. On reprend ensuite les mailles en attente et on invite ainsi les coutures. Le motif, qui me fait penser à des épis de blé est composé de mailles torses croisées. Il permet de briser un peu la monotonie des rangs de jersey. Puis on termine par une bande de côtes torses et on rabat les mailles avec une méthode de rabattage souple pour s’assurer de pouvoir enfiler ensuite ses chaussettes: la méthode Jeny’s Surprisingly Stretchy Bind-Off. On apprend donc plein de techniques avec ce modèle !

Côté laine, j’avais choisi un écheveau de Hellcandy Sock (75% mérinos superwash, 25% nylon) coloris « Alchemy » de Hellcandy. Ces laines sont teintes à la main à Londres par Candida qui se trouve être amie avec une de mes copines d’école. Le hasard fait parfois bien les choses ! Elle m’avait gentiment proposé cet hiver de choisir un écheveau de sa boutique à l’occasion de sa création pour tester ses laines. Et j’ai craqué pour ce coloris Alchemy aux nuances de jaune et de violine dégradée jusqu’au noir.

J’ai donc reçu mon écheveau dans un joli paquet très soigné, avec un sachet de thé Earl Grey de la fameuse maison Fortnum & Mason. Et je n’ai pas été déçue: les couleurs étaient en accord parfait avec les photos de sa boutique. Elle est aussi jolie qu’agréable à tricoter.

Pour ce modèle, j’ai utilisées des aiguilles circulaires 2.25mm. J’ai donc tricotées cette paire de chuassettes en magic loop, comme toutes les autres tricotées précédemment (ici, ici et ici). J’ai utilisé 50g de laine pour mon 36, soit la moitié de mon écheveau. Ce qui me laisse donc de quoi faire une seconde paire.

Techniques

J’ajoute cette catégorie pour pouvoir résumer et retrouver facilement les techniques utilisées au cours de ce Semainier de la Chaussette 2018. Pour cette première paire, les techniques suivantes ont donc été utilisées:

  • Magic loop
  • Judy’s magic cast-on
  • Gousset et talon renforcé
  • Jeny’s Surprisingly Stretchy Bind-Off

Modifications

Aucunes, si ce n’est de ne pas avoir allongé le haut de la chaussette: une fois le motif terminé, je suis passée directement aux côtes. Je préfère que mes chaussettes ne remontent pas trop haut.

Bilan

Mes Frasier Fir Socks ont été portées et adoptées ! Je les ai terminées il y a un mois et elles sont parfaites pour les matins frisquets ou les journées cocooning à la maison. Je trouve ce modèle parfaitement adapté à ma laine avec son motif discret qui ressort quand même bien parmi toutes les jolies nuances de cette laine. Et je suis conquise par les jolis coloris proposées par Hellcandy sur sa boutique Etsy. Elle organise régulièrement des ventes. En attendant la prochaine, je vous invite à aller voir ses coloris canons sur son compte IG (@dyedbyhellcandy). Pour l’instant, j’ai plusieurs écheveaux dans mon stock de laines à chaussettes à écouler, mais j’aime tellement ce qu’elle propose que je craquerai très certainement pour une prochaine paire de mon semainier (et pssst, il se pourrait bien qu’il y ait bientôt une petite surprise à ce sujet-là sur mon compte IG…).

Bon (long) week-end à tous et à très vite pour encore un peu de tricot !

Récapitulatif :

Patron: Frasier Fir Socks de Verena Cohrs (The Wool Club)

Taille: 1 (circonférence 17,5cm) pour un 36

Laine: 1 écheveau de Hellcandy Sock coloris « Alchemy »

Aiguilles: 2.25mm

***

Publicités

8 commentaires sur « Frasier Fir Socks »

  1. Magnifiques ! C’est un très beau modèle et une chouette laine, tu me donnes envie de (re)faire des chaussettes (jamais le temps, pfff !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s