Winter Charm Mittens

Il parait qu’aujourd’hui est le dernier jour de la « semaine du jacquard ». Alors après mon pull Lighthouse la semaine dernière qui était légèrement en avance dans cette thématique, c’est l’occasion de vous présenter les moufles « Winter Charm » de Riihivilla.

L’histoire de ces moufles commence il y a presque 2 ans, lors de notre dernière escapade encore rien que tous les deux . Pour fêter nos 6 ans, nous étions partis passer quelques jours à Helsinki pour Pâques. Au détour d’une balade quelques heures avant de partir prendre notre avion de retour, nous sommes tombés sur le petit marché de Kauppatori (la place du marché d’Helsinki). Et au milieu de la petite dizaine de stands présents, nous avons découvert Riihivilla.

Un joli stand de laine de moutons finlandais teinte à la main avec des plantes, tenu par un très gentil monsieur à la barbe blanche. Beaucoup d’écheveaux, mais aussi des kits pour tricoter des moufles. Pour la petite histoire, sa femme teint la laine et lui la vend sur les marchés. J’ai trouvé ces laines magnifiques et j’ai adoré discuter avec lui et écouter ses conseils. En plus de quelques écheveaux, nous avons choisi chacun un kit de moufles, pour ramener avec nous un joli souvenir d’Helsinki. Je ramène souvent de la laine de nos voyages mais la plupart du temps sans avoir de projet précis en tête et sans trop savoir quoi en faire après. Et elle s’accumule dans mes placards. Alors l’idée du kit, je trouve cela vraiment génial. Un très beau souvenir finlandais à tricoter.

Réalisation

Voilà encore un projet que j’avais commencé il y a plus d’un an. Je me souviens avoir monté puis tricoté les premières mailles pendant les siestes de Robin, alors qu’il n’avait que quelques jours. Cela m’avait fait un bien fou de retrouver mes aiguilles. Après un premier essai alors que j’avais tricoté environ la moitié de la partie jacquard, je me suis rendu compte que mes fils étaient beaucoup trop tendus et que de ce fait, cette première moufle s’avérait trop serrée pour convenir à la main de mon B. Alors comme pour mon  Lighthouse, j’ai laissé ce projet de côté pendant l’année. Le manque de temps, l’été qui arrive, tout ça tout ça…

Et puis en décembre j’ai eu envie de les reprendre pour les terminer et lui faire la surprise de les lui offrir pour Noël ou son anniversaire (le 31 décembre… Ce qui me laissait donc quelques jours de plus). J’ai terminé la première juste à temps pour son anniversaire justement. Je la lui ai donc offerte seule pour commencer afin de pourvoir m’assurer que la taille convenait avant de me lancer dans la seconde. Et j’ai terminé la seconde mi janvier lors du dernier tricothé helvétique.

La laine et le patron (en finlandais mais aussi en anglais) sont inclus dans le kit. J’ai trouvé les explications du patron relativement claires, avec un beau diagramme pour la partie jacquard. Ces moufles se tricotent en rond. Le modèle se tricote à 4 aiguilles double pointe, mais comme je n’en ai pas, j’ai tricoté ces moufles en magic loop, sans problème. On commence par la partie unie (le poignet) puis on attaque le jacquard. Quelques augmentations avant de mettre en attente les mailles pour le pouce, puis on en monte d’autres pour les remplacer et on termine la moufle. On reprend les mailles du pouce en les tricotant en rond.

Côté laine, le kit contient de la laine Aarni de Riihivilla qui est une laine de type sport (100g =210-220m) composée entièrement de laine de moutons finlandais. Les coloris blanc et gris clair sont en fait la couleur naturelle de la laine. Le bleu a été teint à la main avec de l’indigo. Cette laine a un petit aspect rustique mais est très douce et agréable à tricoter.

Pour obtenir le bon échantillon, j’ai utilisé des aiguilles 2.5mm au lieu des 3mm suggérées pour ce modèle. C’est bien la première fois que je dois diminuer la taille d’aiguilles ! Le modèle n’est donné qu’en une seule taille, mais en jouant sur la taille des aiguilles justement, cela permet de les adapter au mieux. Pour la partie jacquard, j’ai changé d’aiguilles pour une taille de plus (2.75mm), comme expliqué un peu plus bas dans la partie « modifications ».

Je ne les ai pas bloquées car je n’en ressentais pas le besoin, je les trouvais déjà très jolies comme cela et je n’en voyais pas vraiment l’utilité. Sur les photos je me rends compte que cela se voit un peu. Je le ferai peut être un peu plus tard, lorsque je les laverai pour la première fois.

Photos prises à Schwarzsee par Camille lors d’une belle balade le week-end dernier. Merci petite soeur ;)

Modifications

Taille d’aiguilles: pour la partie jacquard, je suis passée à des aiguilles de la taille supérieure (2.75mm) afin d’éviter que mes mailles soient trop serrées avec le suivi des fils à l’arrière comme j’avais pu le constater lors de ma première tentative l’année dernière.

Poignet: selon le modèle, on peut coudre la partie unie du poignet à l’intérieur de la moufle pour renforcer le poignet, en la pliant au niveau de la démarcation du rang envers. Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessus, j’ai préféré ne pas la coudre pour laisser à B. le choix de la laisser dépliée pour bien la remontée sous son manteau s’il le souhaite. Il peut aussi la replier et elle tient en place sans souci. Cette couture n’est donc pas forcément nécessaire.

Bilan

Ces moufles issues d’un kit Riihivilla m’ont totalement convaincue. Dès le début, car j’aime l’idée du kit où l’on a directement tout sous la main pour commencer sans avoir besoin de passer des heures sur internet et chercher la laine la plus adaptée (ce qui m’arrive souvent). Le patron est clair, il faut juste rester un peu concentré sur le diagramme. Les laines sont très belles, le bleu est bien lumineux. Teintes à la main naturellement avec des plantes, 100% moutons finlandais… Que demander de plus? Elles sont très agréables à tricoter également, très douces malgré leur petit aspect rustique que j’adore. Et ces moufles ont plu au principal intéressé, donc on peut dire que ce joli kit a bien rempli sa mission. Maintenant j’ai hâte de tricoter les miennes…

J’en profite aussi pour vous dire qu’aujourd’hui, vous pouvez retrouver mon portrait sur le site de CréaPassions. Je me suis prêtée au jeu en répondant à quelques questions. Donc si vous le souhaitez, voilà un peu de lecture en plus pour votre vendredi ;)

Bon week-end à tous !

Récapitulatif :

Patron: Winter Charm Mittens de Riihivilla

Taille: unique

Laine: Laine Riihivilla Aarni du kit Winter Charm Mittens de Riihivilla

Aiguilles: 2.5mm pour le début puis 2.75mm pour la partie jacquard

***

Publicités

9 commentaires sur « Winter Charm Mittens »

  1. C est toujours un super cadeau ce type de mitaines (moufles à la mode québécoise alors qu en France ça signifie sans doigts recouverts) J’ai hâte de voir les tiennes désormais ! Avant noël allez !

  2. Coucou ! Elles sont magnifiques, j’adore les couleurs et le motif. En plus c’est vachement sympathique toute l’histoire qu’il y a autour, ça donne envie d’aller au marché d’Helsinki !

  3. Elles sont superbes ces moufles !!! Le motif du jacquard est superbe !!! Et c’est vrai que c’est hyper motivant les projets complets comme dans ce kit pour se lancer dès qu’on en a envie !!! Et puis ça fait bien parti du souvenir, c’est top !!! Bravo !!!

  4. Trop belles tes moufles ! Et comme toujours de superbes photos pour agrémenter ton post !!
    Waouh Génial cet article de créapassion, j’y ai même laissé un commentaire !! hi hi hi !!
    Bonne continuation…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s